mariage covid


Le Jour d’Après, le Day After : séance photo organisée après le mariage, lors de laquelle les jeunes mariés remettent leur tenue du D-Day.

Un peu comme celle que j’avais fait à la neige avec mon Ptit en ce début d’année… 5 ans après notre mariage (oui, oui je confirme nous sommes givrés)


Mais çà, c’était avant…  Mars 2020 et sa grande crise sanitaire qui a bouleversé le monde entier.

Le Jour d’Après fait désormais davantage référence à notre nouvelle vie découlant de cette satanée pandémie. Le COVID-19 nous a obligé à repenser notre façon de vivre, nos habitudes, notre quotidien, notre rapport aux autres… Et bien évidemment en ce qui te concerne, si tu es ici entrain de lire ce blog, cela va impacter ton mariage.

Etat des lieux de ce que le COVID-19 a bousculé dans le monde du mariage. Mais aussi et surtout, je te donne le plan d’actions Positive Attitude pour vivre et faire avec.

Vidéo de cottonbro provenant de Pexels

 

Change The Date

Un bon nombre de futurs mariés ont dû reporter leur mariage à cause du covid. Ça tu le sais bien, et tu fais peut-être partie des ces nombreuses bride-to-be stressées d’avoir eu à gérer cela. En France, le confinement est actuellement terminé, mais les problèmes d’organisation persistent : les salles communales qui finalement annulent les réservations, les interdictions de piste de danse, les restrictions de nombre de convives… Autant de raisons qui poussent les couples à continuer de reporter leur jour J malgré le déconfinement.

C’est ainsi qu’après le traditionnel faire-part, le Save-The-Date… Aujourd’hui le Change-The-Date a fait son apparition.

La Positive attitude  : chouette, un nouvel élément de papeterie, un nouveau DIY à intégrer dans ta checklist de mariage.

mariage covid change the date
Modèle de Change-The-Date à télécharger ici

 

 

Des préparatifs plus longs

Avant, la moyenne de la durée des préparatifs était de 12 à 18 mois. Avec les reports, on est parfois reparti pour 1 an voire 2 ans supplémentaires ! C’est long, mais… Et si on se disait que le mariage n’était pas QUE le jour J ?


Le bonheur n’est pas une destination à atteindre, c’est une manière de voyager.
Margaret Lee Runbeck –


Et si le mariage, c’était aussi ces longs mois de préparations (qui a osé dire de prise de tête ?) avec ta moitié pour organiser amoureusement le jour de votre union. Cela fait partie de l’aventure. Et je suis intimement convaincue qu’il faut prendre cette période comme partie intégrante du mariage.

Un peu comme lors d’un voyage : beaucoup se plaignent des 10h d’avion qui les amènent à l’Ile Maurice. Perso, j’adoooooore les voyages : le train, l’avion, la voiture… Quelque soit le trajet, pour moi cela fait partie du voyage. Et du plaisir qui va avec. Et ce, malgré les contraintes que çà peut comporter. Ex : les bas de contention si tu es une femme enceinte en partance pour l’Outre-Atlantique en avion… Je dis çà, je dis rien. Ça sent juste le vécu.

J’ai envie de te dire : pour le mariage, c’est exactement pareil. Prépare toi à vivre l’une des plus belles périodes de ta vie. Pour moi, çà l’a été, même si c’était loin d’être tout le temps rose : elle a été ponctuée de hauts et de bas, de disputes et de bonheurs, des désaccords et de la complicité, de rire et de pleurs. Bref, un beau moment de vie.  Et j’espère que ton couple la vivra de la même manière.

La positive attitude : les préparatifs du mariage font partie du bonheur de se marier, f*** le covid. Et s’ils sont plus longs, c’est 2 fois plus de plaisir.

mariage covid cadeaux
Un peu d’humour à partager en couple. Offrir un Change-The-Date original.

 

Des mariages plus intimistes

Qui dit gestes barrières, dit mariage en comité restreint. Les mariage se font plus intimistes et les futurs mariés privilégient de n’inviter que leurs « essentiels », leur plus proche entourage. A ce titre n’hésite pas à voir comment constituer ta liste d’invités sans prise de tête comme je l’ai fait.

Plus que jamais, les couples font fi des traditions culturelles et des conventions sociales selon lesquelles on invitait auparavant tout le village, les relations des parents et autres familles et connaissances lointaines. Exit les mariages à 250 personnes dont 1/3 d’inconnus, c’est bon pour le moral, et le budget.

La positive attitude : tu n’auras pas à chuchoter à ton mari le jour de ton mariage « c’est qui le mec qui a bouffé la moitié des petits fours du vin d’honneur… Tu le connais ? Qui c’est qui l’a invité ?

mariage covid surprise
Modèle de Change-The-Date à télécharger ici

Le Masque

Et autres réjouissances coronesques : le gel désinfectant.

mariage covid gel hydroalcoolique affiche blog
Affiche à télécharger ici

 

Là aussi, je sais, çà peut faire grincer des dents, mais porter un masque le jour de ton mariage risque de devenir un incontournable, notamment avec le passage obligé à la Mairie, espace public clos (même si les portes doivent rester ouvertes lors d’un mariage).

Tu vas déjà t’y habituer lorsque tu t’adonneras à tes essayages en boutique de robes de mariée, où l’on te demandera (normalement) d’en porter un. Mais ne t’inquiète pas, les créateurs ont pris le pli et t’offrent désormais un panel de masques aussi jolis que de la lingerie fine. So sexy !

Il y a aussi le gel désinfectant, devenu un objet du quotidien quand la situation ne te permet pas de te laver les mains. Il peut être le prétexte d’une nouvelle idée cadeau d’invité : à la fois utile et originale.

La positive attitude : le masque en dentelle ou en tissu précieux, le nouvel accessoire mariage qui s’invite dans la panoplie des futurs mariés.

mariage covid masque
Cette créatrice Lisa Van Hattem en propose de nombreux magnifiques modèles.

 

Un masque personnalisé à l’image de ton mariage

Autre info intéressante si tu es dans la personnalisation à fond de ton mariage :

Vistaprint te propose de créer des masques covid personnalisés pour ton mariage

Un masque à l’effigie de ton logo de mariage ? Et pourquoi pas ?

 

La question des photos

et des « souvenirs de mariage masqués » par le covid….

Le masque, tu ne le porteras pas en permanence. Autant que de besoin bien entendu tu le feras. Ce ne serait pas éthique de ma part de te dire de ne pas porter de masque dans les endroits obligatoires. Mais en extérieur et les endroits autorisés, le temps d’une prise de vue : le masque peut s’éclipser un instant.

 

Pour rappel, et pour te rassurer, les ERP Etablissements Recevant du Public défini par l’arrêté ou lieux clos concernés par l’obligation du port du masque sont  :

Les services d’administration et les banques
les magasins, commerces, centres commerciaux et supermarchés
les marchés couverts
les centres de vacances et de loisirs sans hébergement,
les établissements d’éveil et d’enseignement ou de formation
les musées,les salles d’exposition
les cinémas
les salles de spectacle, de réunions et de conférences
les salles de sport,
les lieux de cultes,
les bibliothèques et centres de documentation
les chapiteaux et tentes, les structures gonflables
les salles d’attentes et parties communes des hôtels
les parcs de stationnements couverts
Les restaurants, les hôtels-restaurants d’altitude
les établissements flottants, les établissements de plein air
les gares routières et maritimes, les aéroports
les halls de gare
les amphithéâtres dans les universités
les refuges de montagne

Source : journaldesfemmes.fr | Info maj au 31/07/20

Est ce que tu y vois les salles de réception (sauf si ta salle est une salle type gymnase, là malheureusement…) ? Moi perso non. Mais bien entendu, il est de la responsabilité de chacun de faire attention. Et prendre soin des plus fragiles.

Donc non, tu ne seras pas comme baillonnée en permanence par ce fameux masque anti-covid sur toutes tes photos ou vidéo de mariage.

La positive attitude : enlève ton masque dès que tu le peux, si tu le souhaites, notamment pour les photos. Préserve les plus fragiles comme tes grands parents et autres personnes sensibles.

La distanciation sociale

Avant le corona, bon nombre de mariés avouaient discrètement être soûlés d’avoir à faire autant de bises le jour de leur mariage. C’est sympa quand il y en a moins d’une dizaine avec les plus proches : mamans, papa, les frères et sœurs, témoins….

Mais quand il faut se taper 500 bises en l’espace de 2h, je peux t’assurer que çà peut devenir lassant.

La positive attitude : finies les 500 bises en l’espace de 2h. Et le bouton de fièvre qui va avec (car Tata Micheline avait oublié de te dire qu’elle faisait de l’herpès labial…)

mariage covid masque
Affiche à télécharger ici

 

L’occasion de célébrations multiples

Le jour du mariage se conjugue désormais au pluriel : la date initiale, la date reportée de la grande fête, la date de cérémonie civile, celle du religieux… etc.

Un certain nombre de couples ont décidé malgré tout de se marier, civilement en tout petit comité et de planifier ultérieurement le banquet et autres cérémonies laïque ou religieuse.

C’est ainsi l’occasion d’une célébration à la maison type barbecue, pique nique géant, ou au restaurant immédiatement après la mairie. Puis de refaire la fête une, deux voire trois fois.

La positive attitude : on prolonge la magie et le plaisir de fêter son mariage sur plusieurs moments et de différentes manières. On ne parle plus d’un jour unique de mariage.

Un programme de mariage à adapter. A télécharger ici

 

Le contexte n’était pas le même (on était hors crise sanitaire) mais le fait de répartir notre mariage sur un peu plus d’une journée, çà permet de profiter à fond. Je n’ai absolument pas eu ce sentiment de « Oh c’est passé trop vite« .

Un couple plus fort

Reporter tous ses prestataires en un temps réduit, supporter les montagnes russes émotionnelles dûes aux conséquences des annonces gouvernementales, les désistements, la frustration de ne pas pouvoir serrer dans ses bras les personnes les plus proches…. Autant de contraintes qui font de toi et l’élu(e) de ton coeur, des personnes plus fortes, un couple durable qui va s’unir envers et contre tous les éléments de l’univers.

Revoir ses plans logistiques, ce n’est pas remettre en cause l’amour qui vous unit. Même si j’entends bien, que cela pourrait occasionner des tensions.

Si malgré tout, au delà du stress habituel du mariage, tu ne te sens toujours pas en confiance pour gérer émotionnellement tout çà, je t’invite à lire mes conseils pour gérer ce stress.

La positive attitude : L’amour triomphe de tout (référence à Fabiola une de mes wedding planner préférées, qui avait mentionné cette expression dans une story instragram, çà m’avait fait trop rire)

 

Le tshirt d’autodérision idéal pour ton EVJF sous covid-19

En résumé

Non, le coronavirus ne gâchera pas ton mariage. Tout est une question d’état d’esprit. Le Wedding Mindset, on en parle ? Prochainement sur Pronupsims.net.

Attention : je ne suis pas entrain de dire qu’il faut se réjouir de cette crise sanitaire ou que tu n’as pas le droit de trouver çà douloureux.

Tu as le droit de pleurer, de détester les pangolins, de pester contre le monde entier, de hair les mariés qui ont pu se marier « normalement », extérioriser… Ok çà, c’est fait. Mais maintenant il faut aller de l’avant et trouver les solutions pour ne pas te ruiner ce moment. Ce serait tellement dommage. Je dis simplement qu’il faut faire avec et qu’en aucun cas, ce COVID ne doit anéantir ton mariage. Je sais, certains me diront peut-être facile à dire pour une mariée qui a eu la chance de célébrer ses noces hors crise sanitaire.

Mais la plus grande chance n’est elle pas tout simplement de s’unir avec la personne que tu aimes, le tout entouré de ses proches ? Et ce quelque soit la date, les conditions, le nombre de personnes… ?

N’est-ce-pas çà l’essentiel ? A méditer.

Raconte-moi tes déboires mariage liés au covid, tes plans B, tes astuces…

 

 

blog mariage rosemat zen décomplexé Blogueuse et coach mariage.

 

Cet article contient des liens d’affiliation. Qu’est ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.