`#7 : anticiper la préparation de son mariage ou comment préparer son mariage en douce

A l’heure où tu lis cet article, tu es probablement soit déjà fiancée, mariée, ou rien de tout cela.

Peut-être que tu es comme j’étais il y a quelques mois, c’était à dire : rêveuse d’un mariage à venir, et en attente de LA demande, en gros du top départ pour te mettre en mode « bridezilla » ou « wedding planner » (politiquement plus correct)

wedding-442895_640

Alors mettons les points sur les i et fixons quelques règles :
1) ton rêve de mariage ne doit pas devenir une obsession (je sais, facile à dire !!)
2) ton envie de mariage doit être motivée (recherche les nombreux articles du blog qui te parlent des raisons de se marier)
3) il vaudrait mieux que tu sois déjà avec l’homme avec qui tu es susceptible de convoler en noces.
4) évite aussi de faire tout ce qui va suivre si tu es au bord de la rupture, ou si çà ne fait que 3 jours que tu es avec ton petit ami…..
En gros, il vaut mieux que la question du mariage soit envisageable avec ton compagnon. Sinon c’est trop de frustration, d’utopie, et donc de « chagrin-pas bonheur »

heartsickness-428103_640

A partir de là, tu as le « droit » de monter le plan ci dessous ou du moins de suivre les ptits conseils que je vais te donner.

Je peux te dire qu’après cela, tes vrais préparatifs démarreront au quart de tour….

Ce que tu peux faire :
– fixer tes objectifs : se marier juste pour se marier ? se marier parce que tu aimes profondément l’homme avec qui tu es ?
imaginer et rêver : c’est le droit de toute personne qui se respecte. Rien ne t’empêche d’imaginer le type de fête que tu souhaites (petit comité, grande réception, ambiance thème….)
– interpréter et essayer de supposer les envies de monsieur.

L’exemple suprême : ton homme est fan de foot. Te faire à l’idée d’intégrer cet élément (aussi horrible soit il !) à votre eventuel jour J.
Cela fera toujours plaisir à ton chéri que tu aies aussi pensé à ce qu’il aime et pas qu’à tes goûts de fifille romantique.
– commencer à évaluer vos moyens financiers : afin d’avoir une vision réaliste de ce que vous pourrez dépenser quand l’organisation du mariage commencera concrètement.
– voir ce qui se fait dans ta région en terme de prestataires (sans aller jusqu’à les prospecter… quoique) : salle, traiteur…

Concrètement tu peux :
– traîner sur la wedosphère pour glaner des idées et te créer des tableaux d’inspiration grâce à Pinterest par exemple
– commencer à sonder chéri en lui demandant son avis de façon discrète sur des éventuels choix :

ex : « si tu devais te marier un jour, … »
– feuilleter les magazines de mariage, et envisager le type de robe que tu aimes
De la même manière que nous lisons un « Vogue » avec les dernières tendances des défilés de Haute Couture, pourquoi n’aurait-on pas le droit de rêver devant les robes de mariée hors de prix ?
– si tu es très DIY / loisirs créatifs, pourquoi ne pas se laisser tenter par de petites créations, qui l’air de rien t’entraîneront à fabriquer tes 50 vases recouverts de masking tape.
– continuer de lire les articles parus sur les blogs de mariage (ex : celui-ci !) ….

Normalement, Monsieur (s’il a un peu de jugeotte) devrait comprendre rapidement tes envies de mariage.
Le tout c’est de faire tout cela sans le saouler ni le harceler. Et d’attendre sagement…. Ou pas !argument-238529_640

Beaucoup de femmes aujourd’hui prennent l’initiative de demander leur homme ne mariage. C’est çà aussi la modernité !

 

Cet article s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes qui rêvent de ce grand jour. Ben oui pourquoi ce sont toujours les femmes qui auraient envie de se marier d’abord ???!

Et toi ? As tu commencé tes tractations mariage sans même avoir eu de demande ? Ou préfères tu sagement envisager tout cela avec Monsieur une fois la demande faite ? … Allez avoue !

Cette chronique fait partie de la rubrique "Organisation."

Laisser un commentaire